Taux directeur de la BCE à 0.15%

La Banque centrale européenne (BCE) vient d’abaisser son principal taux directeur à 0,15 %

Le loyer de l’argent en zone euro stationnait à 0,25 % depuis le mois de novembre. La BCE a également abaissé son taux de prêt marginal à 0,40 % (contre 0,75 %) et surtout porté en territoire négatif son taux de dépôt à -0,10 %.
Nul doute que cette double baisse permettra aux banques d’obtenir des liquidités à moindre coût, tout en rémunérant moins l’argent qu’elles placent. Elles seront donc incitées à prêter davantage aux ménages en espérant que cela ne bénéficie pas exclusivement aux plus aisés.
Mais pour ce faire, encore faudrait-il que la tendance baissière des prix de l’immobilier se poursuive progressivement, permettant d’atténuer nettement la disproportion entre niveau de vie des ménages et prix de l’immobilier et d’autre part, relancer par le biais d’une incitation législative forte, le PTZ+ dans l’ancien en faveur des primo-accédants, qui représentent à eux seuls une part importante du trafic acquéreur sur le marché.

Investissement à privilégier dans ce contexte :

L’investissement en immobilier géré du type LMNP/LMP reste à ce jour, grâce à son statut fiscal et sous réserve d’une démarche prudentielle dans le choix du gestionnaire d’immeuble, l’épargne patrimoniale parexcellence. Cette baisse historique des taux devrait a fortiori inciter les investisseurs/épargnants à investir vers la pierre gérée et/ou vers la pierre papier (SCPI). Sans oublier les emprunteurs qui ont obtenu leur crédit il y a deux ou trois ans, et qui peuvent plus que jamais renégocier leurs crédits immobiliers. La chute des taux peut en effet permettre de réduire soit la durée du prêt soit le montant des mensualités.

Source : CERINEWS N° 17